Le temps Réflex'

L'Aromathérapie, est une méthode qui consiste à utiliser des "extraits" de plantes, les Huiles Essentielles dans le but d'améliorer l'état de santé et le bien-être d'un individu.

Elle rentre dans le cadre des Médecines Naturelles mais nécessite certaines précautions.

  

Associée à la Réflexologie comme à la Yogathérapie, elles multiplient leurs effets.

 

Nathalie RAFFIN-ORSONI

Réflexologue

Professeur en Yogathérapie

Praticienne en Aromathérapie

 

06.16.30.55.52

nro-reflexo@sfr.fr

 

cliquez sur adresse pour plan:

188, Cours GAMBETTA

33400 TALENCE

TRAM B arrêt Forum ou Roustaing

   PRINCIPES ET HISTOIRE DE L'AROMATHERAPIE:

 

 Dés les civilisations antiques, les plantes constituaient la base de la pharmacopée. Jusqu'au XVIème siècle, bien qu'on ait relevé des traces de procédés d'extraction des plantes en Chine, en Inde, en Egypte, chez les Grecs ou les Romains, on ne parle pas vraiment d'aromathérapie mais du cadre plus large de la phytothérapie. Les procédés d'extraction des plantes se sont améliorés dés lors et au fil du temps et se font aujourd'hui par distillation. Les principes actifs des molécules et donc l'utilisation spécifique à chaque extrait commencèrent à être isolés et classifiés à partir du XIXème.

 

 "Le terme "Aromathérapie" fut créé en 1928 par un chimiste français, René-Maurice Gattefossé, qui consacra une partie de ses recherches aux propriétés des Huiles Essentielles. Le docteur Jean Valnet (1920-1995) reprit ses travaux et publia de nombreux ouvrages de référence. Ils sont tous les deux considérés comme les pères de l'aromathérapie moderne.

 

  À la fin du XXème,  l'aromathérapie bénéficia de l'avancée des méthodes d'analyses, en particulier de la chromatographie. La distinction précise des composés aromatiques permit à la médecine de mieux appréhender leurs mécanismes d'action et d'affiner leur prescription. Elle peut maintenant être pratiquée selon les principes de la médecine factuelle par les professionnels de santé.

 

  L'usage domestique des Huiles Essentielles est essentiellement cutané et olfactif. Le mode oral est plus délicat. Quoiqu'il en soit, les Huiles Essentielles de part leur concentration en principes actifs peuvent pour certaines s'avérer dangereuses et leur utilisation nécessite les conseils d'un spécialiste.

 

 

    Outre leur mode d'utilisation, les Huiles Essentielles doivent impérativement être de bonne qualtité, idéalement issues de production biologique. 

Réflexologie Plantaire 

Réflexologie Palmaire

Yogathérapie

Aromathérapie appliquée

 

SIRET N° 83526661000012

     AROMATHERAPIE et REFLEXOLOGIE:

 

   L'aromathérapie tout comme la réflexologie peut-être utilisée pour de nombreux maux, tant physiques que psychiques. Il existe une grande variété de plantes qui renferment diverses propriétés et leur choix dépend non seulement des indications mais aussi des personnes*.


   La diffusion d'HE (Huiles Essentielles) est souvent employée. Elle permet non seulement de créer une ambiance, dans un objectif d'accompagnement à la détente la plupart du temps, mais aussi d'apporter des bienfaits de façon "subtile". Elle doit se faire dans le respect des principes actifs des plantes choisies et pour cela le mode de diffusion doit être soigneusement sélectionné. Toutes les HE ne sont pas diffusables.


   Le podoréflexologue formé à l'aromathérapie peut aussi appliquer des HE sur des zones réflexes, en général en fin de séance. Il les sélectionne là encore en fonction de l'objectif souhaité et de la pathologie traitée pour la séance de réflexologie. Il peut opter pour une synergie, préparée à base d'HE et d'une Huile Végétale, d'une crème ou d'un baume. Toutes les HE ne sont pas applicables directement ou conseillées sur la peau.


 Ces deux méthodes se complètent parfaitement.

L'Aromathérapie potentialise l'effet de la stimulations des zones et des points réflexes.

Combinées, les bienfaits de ces méthodes sont multipliés.

    AROMATHERAPIE et YOGATHERAPIE:

 

  L'aromathérapie en accompagnement de la yogathérapie, consiste à potentialiser les effets de la relaxation la plupart du temps. Toutefois elle peut aussi être choisie en fonction des pathologies rencontrées telles que celles concernant le système respiratoire. Là encore leur choix dépend aussi des indications et de personnes*.


  Il s'agit là de faire une diffusion des HE (Huiles Essentielles), qui permet de créer une ambiance et d'apporter leurs bienfaits de façon "subtile". La diffusion doit se faire dans le respect des principes actifs des plantes choisies et pour cela le mode de diffusion doit être soigneusement sélectionné. Toutes les HE ne sont pas diffusables.


   L'utilisation peut aussi se faire sur la peau, en général en application au niveau des poignets ou du plexus solaire, avant que ne commence la séance. Là encore il convient d'être précautionneux, toutes les HE ne sont pas applicables directement ou conseillées sur la peau.


 Ces deux méthodes s'accordent parfaitement.

Combinées, leurs bienfaits sont multipliés.

 

 



* de nombreuses précautions sont à prendre dans l'usage des HE. Certaines sont toxiques, irritantes, photosensibilisantes et contre-indiquées pour les bébés, jeunes enfants, femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques ou présentant une hyper-sensibilité ou souffrant de certaines maladies.

Outil gratuit et accessible à tous

Créer un site gratuit